ECOLO
 
 
 
 
 
 
 

A côté de la propagande éhontée du forum nucléaire

L’irresponsabilité du secteur nucléaire se chiffre en centaines de millions

Ecolo et Groen constatent que les producteurs nucléaires n’acceptent pas de mettre en réserve en 2012 les sommes, préconisées par l’Organisme National des Déchets Radioactifs et des matières Fissiles enrichies (ONDRAF), nécessaires au démantèlement des centrales et au traitement des déchets nucléaires. Cette attitude, qui s’inscrit dans une logique purement financière, oblige d’ailleurs l’ONDRAF, fait rare, à entamer une action en justice contre la Commission des provisions nucléaires, où les intérêts du secteur nucléaire sont représentés.

C’est cette commission qui a malheureusement marqué son feu vert pour proposer un rabais conséquent aux producteurs nucléaires dans leur participation financière à la gestion des déchets et au démantèlement des centrales. Pour les écologistes, le secteur démontre une nouvelle fois que ses intérêts financiers passent avant tout y compris au détriment de l’Etat et des citoyens. Nous attendons du gouvernement fédéral qu’il se saisisse du dossier sans complaisance.

Alors que le secteur nucléaire réalise des bénéfices annuels colossaux (1,7 milliards selon la CREG) grâce à la rentabilisation de ses centrales par les factures des citoyens, et alors que la gestion des déchets nucléaires et du démantèlement présenteront des coûts importants pour les décennies à venir, cette nouvelle manœuvre du secteur pour échapper financièrement aux responsabilités qui lui incombent est totalement indécente.

En effet, si le secteur nucléaire parvient à ses fins, cela risque de coûter à la collectivité 231 millions d’euros de plus par an, à savoir la différence entre les coûts estimés par l’ONDRAF et ce que les producteurs acceptent de payer.

Ce cadeau de 231 millions qui pourrait être fait au secteur nucléaire s’ajoute à la déduction fiscale dont il bénéficie sur sa contribution au budget de l’Etat de 550 millions d’euros. En net, la contribution du secteur, fièrement annoncé par le gouvernement fédéral pourrait donc par des jeux comptables être quasiment réduite à néant. En ces temps de rigueur budgétaire, voilà un constat parfaitement insupportable. Les députés écologistes Olivier Deleuze et Kristof Calvo (Groen) ne manqueront pas d’interpeller prochainement le gouvernement sur ces questions.


Site Meter

Aussi sur Facebook


Publications en ligne - Octobre 2012

Comm'une Démocratie - Débat Elections - le 10 Octobre à Beaumont

Vidéo de Campagne

Notre projet, nos engagements pour Beaumont (2ème partie)

Notre projet, nos engagements pour Beaumont

7 octobre - Journée découverte en Forêt domaniale de Rance

Poing Presse - Ce qu'en pense la presse régionale

Têtes de liste - Présentation et priorités

Le site internet de la commune - Toujours classé "Faible"

Nos candidats pour les élections communales du 14 octobre

La vidéo de l'AG du 4 mars 2012 à Louvain-La-Neuve

9éme Nuit de la Chouette - Le 19 mars 2012

15 février 2012 - Nouvelle équipe

Le 21 janvier 2012 - 15ème rassemblement des écologistes hainuyers.

Je Mange, donc je suis - Ciné-Débat à la salle Sudhaina - Baileux - Le 14 janvier 2012


Actu ECOLO
Remonter en haut de la page